EchoStudio.

Le logiciel pour le diagnostic de l’ostéoporose.

EchoStudio permet le traitement des signaux acquis lors des balayages échographiques grâce à une interface simple et intuitive assurant la gestion complète des résultats de diagnostic.

Les algorithmes mis en œuvre permettent un diagnostic précis et fiable avec différentes applications relatives au diagnostic de l’ostéoporose et d’autres maladies osseuses.

Ostéoporose

FRAX

Score de fragilité*

La composition corporelle

Ostéoporose.

Le logiciel grâce à l’algorithme mis en œuvre aide le clinicien à obtenir automatiquement un diagnostic complet et indépendant de l’opérateur au niveau des vertèbres lombaires et du col fémoral.

EchoStudio rapport fournit tous les paramètres communs du diagnostic de l’ostéoporose: DMO (g / cm2), général et spécifique, score T, score Z et Indice de Composition Corporelle. Le logiciel fournit également une gestion simple de la base de données des patients et des rapports médicaux.

Frax.

EchoStudio, grâce à un accord de licence, inclut le logiciel intégré FRAX®, permettant au clinicien de calculer le risque de fracture (générique / hanche) sur 10 ans, faisant de notre appareil la solution la plus complète et fiable pour l’ostéodensitométrie.

body-3

La composition corporelle.

L’analyse de la distribution des composants corporels est un paramètre important pour comprendre les changements de poids et de graisse corporelle. Jusqu’à présent, il n’existait que des techniques radiographiques telles que le DXA, le scanner ou l’IRM permettant de visualiser et de mesurer directement les variables de la composition corporelle. EchoStudio pour la non-invasivité, la haute sensibilité et la reproductibilité deviendra le nouveau standard pour l’évaluation de la composition corporelle.

Score de fragilité.*

Le rapport médical comprend également un nouveau paramètre numérique – Score de fragilité – qui fournit une évaluation indépendante de la fragilité osseuse et du risque de fracture obtenu par une analyse statistique et spectrale dédiée.

Les images ultrasonores acquises et les signaux radiofréquences associés issus de la micro-architecture osseuse interne sont automatiquement analysés par l’algorithme donnant un paramètre lié à la qualité de l’os et à la fragilité squelettique.

Le risque de fracture calculé par FRAX® a montré une corrélation remarquable avec le score de fragilité et la DMO du col fémoral, confirmant le potentiel de notre nouveau paramètre à devenir la méthode de référence non ionisante pour la prédiction du risque de fractures ostéoporotiques.

(* à paraître bientôt)